NOTRE CIRCUIT EN NAMIBIE

Pays d’Afrique Australe qui borde l’océan atlantique entre l’Angola au nord et l’Afrique du Sud au sud, la Namibie est plus grande que la France (plus de 800 000 km2) mais elle ne compte qu’un peu plus de 2 millions d’habitants majoritairement implantés dans le nord et à Windhoek ce qui explique que l’on peut y parcourir aisément des dizaines de kilomètres sans croiser personne !

En 2009 c’était notre premier voyage en Afrique Australe et donc le premier en Namibie, ce pays multiethnique aux paysages magiques.

Carte Namibie

ITINERAIRE

Séjour de 16 jours/15 nuits en août/septembre 2009

 

J1-J2 France – Winhoek  (nuit 1 à Windhoek)

J3 Windhoek – Okonjima : 200 kms de route goudronnée et 25 kms de piste (nuit 2 à Okonjima)

J4 Okonjima – Onguma : 310 kms de route goudronnée, plus environ 30 kms de piste (nuit 3 à Onguma à l’entrée Est du parc d’Etosha)

J5 Etosha : journée entière à circuler dans le parc – environ 200 kms (nuit 4 à Okaukuejo à l’ouest du parc)

J6 Etosha : deuxième journée dans le parc national et deuxième nuit à Okaukuejo

J7 Etosha – Hobatere : 300 kilomètres de bonne route et une demi heure de mauvaise piste (nuit 6 à Hobatere)

J8 Hobatere – Opuwo : environ 180 kms de bonne route (nuit 7 à Opuwo)

J9 Opuwo – Palmwag : plus de 200 kms de piste (nuit 8 à Palmwag)

J10 Palmwag – Twyfelfontein  : environ 100 kms de piste (nuit 9 à Mowani Mountain camp)

J11 Mowani Mountain camp (nuit 10 sur place)

J12 Mowani – Swakopmund : plus de 300 kms dont une bonne partie en piste (nuit 11 à Swakopmund)

J13 Walvis Bay  (nuit 12 à Swakopmund)

J14 Swakopmund – Sesriem : environ 300 kms (nuit 13 dans le parc du Namib Naukluft)

J15 Sesriem – Sossusvlei (nuit 14 dans le parc du Namib Naukluft)

J16 Sesriem – Kalahari (nuit 15 dans le Kalahari)

J17 Kalahari – Windhoek – avion en soirée

arrivée en France J18 au matin

ORGANISATION DU VOYAGE

  • Avions réservés environ 6 mois à l’avance (Francfort/Johannesburg et Johannesburg/ Windhoek)
  • La location de voiture et la réservation des hébergements ont été réalisées par Tourmaline Safaris, une agence francophone locale très sérieuse qui contrairement à de nombreuses agences, vous donne le détail du prix des prestations ce qui permet de choisir en toute connaissance de cause. Nous sommes partis plusieurs fois en passant par eux et nous ne pouvons que chaudement les recommander.

http://www.tourmalinesafaris.com/

 

Quelques recommandations

  • Bien vérifier que vous avez tout ce qu’il faut pour changer une roue (les crevaisons sont fréquentes)
  • Soyez prudents en voiture et ne roulez pas la nuit. Les camps ferment à la tombée de la nuit et il vaut mieux prévoir dans l’organisation des journées de partir tôt et d’arriver vers 15h à votre point de chute du jour. C’est impératif si vous dormez en lodge et que vous voulez faire les activités d’après midi.
  • Bien choisir le sens du trajet. Si comme nous, vous appréciez vraiment les paysages, commencez votre boucle par Etosha car le trajet Windhoek – Etosha est le moins joli en terme de paysage.

 

Ne pas oublier dans ses bagages :

  • un vêtement chaud pour le soir si vous voyagez en juillet/août pendant l’hiver austral. Il fait assez vite frais la nuit dans le sud du pays et dans les zones un peu en altitude (Windhoek est à 1700m). Il peut également faire très frais sur le bord de mer dans la région de Swakopmund
  • une paire de chaussures fermées. Il est vrai que les serpents sont plus tranquilles pendant l’hiver austral mais on en a quand même vus.

 

Vous trouverez des idées de lecture sur la Namibie, d’ambiance sonore et un aperçu de la cuisine namibienne

dans les dossiers de la page d’accueil.

BILAN DU VOYAGE

Nous avons réellement apprécié ce premier voyage en Afrique australe qui nous a mis le « pied à l’étrier » et nous a donné envie de revenir dans cette région du monde si attachante. Les contacts avec la population sont faciles mais limités du fait de la très faible densité de population dans les zones traversées. L’hébergement en lodge est très plaisant, l’accueil est en général très sympathique et les guides sont de vrais professionnels.

Nous avons particulièrement aimé la région de Twyfelfontein et le parc du Namib-Naukluft, aussi bien vers Walvis Bay que vers Sossusvlei. Les paysages sont somptueux et les couleurs étonnantes en particulier au lever et au coucher du soleil. Un seul petit regret : ne pas être montés jusqu’aux chutes d’Epupa, mais il nous aurait fallu deux jours de plus…

Si c’était à refaire ? On ne change rien, on y retourne tout de suite…

Retour à l’accueil                                                                    Début du voyage