Jour 6 : Buenos Aires – Salta

Temps encore très couvert avec vent ce matin. Nous refaisons les valises car les bagages ne doivent pas dépasser 15 kgs et celle de Patrice en fait 20 ! Heureusement que l’on arrive un peu à bourrer mon sac. Petit déjeuner agréable à l’hôtel. On vient nous chercher à 9h15 pour nous accompagner à l’aéroport national (plus près de Buenos Aires que celui par lequel nous sommes arrivés). Le vol pour Salta est prévu à 11h20. Nous sommes largement en avance, mais les queues sont impressionnantes: pour l’enregistrement d’abord, puis pour le contrôle des bagages à main. Personne ne s’énerve, les argentins ont visiblement l’habitude d’attendre (il suffit de voir les files interminables devant les banques ou les restaurants). Quelques minutes avant le départ, l’affichage nous annonce un retard, on ne part plus à 11h20 mais à 12h05. Embarquement dans un Mac Douglas, près d’un hublot. 2 heures de vol prévu. En fait le vol dure plus longtemps car nous n’atterrissons pas à Salta, mais à Jujuy (problème avec la tour de contrôle à Salta et mauvaises conditions météo).

Buenos Aires - Salta
Vol Buenos Aires - Salta
Vol Buenos Aires - Salta

Les montagnes émergent des nuages bas 

Vol Buenos Aires - Salta

Tous les passagers du vol sont rapatriés sur la gare routière de Salta en bus. Ce n’est pas à côté et nous n’arrivons à Salta (1190m) qu’à 17h30, soit avec 4 bonnes heures de retard !

Jujuy - Salta en bus
Jujuy - Salta en bus

Notre guide français nous attend. Il est trop tard pour faire la visite de la ville. Il nous accompagne pour récupérer la voiture de location puis vient avec nous jusqu’à notre hôtel pour nous briefer sur nos trois prochains jours de voyage. Il pleuviote un peu à Salta et il fait plutôt froid, alors que hier il faisait paraît-il près de 30 degrés dans la journée ! Décidément pour l’instant nous n’avons pas de bol avec le temps. Installation dans le très joli hôtel Mitico. C’est un établissement avec seulement quelques chambres, installé dans une ancienne maison bourgeoise. Très belle décoration, très design, une immense chambre, des parties communes très cosy et chaudes. On a plus l’impression d’être dans une maison que dans un hôtel. Verre de vin de bienvenue que nous prenons dans le salon avant de sortir faire une petite promenade nocturne dans Salta. 

Salta - Hotel Mitico
Salta - Hotel Mitico
Salta - Hotel Mitico
Salta - Cathedrale

Cathédrale

Salta - Cathedrale

La cathédrale et l’église San Francisco sont éclairées aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur car il y a des messes dans les deux églises. La ville attire beaucoup de pèlerins de toute l’Argentine puisque la cathédrale abrite la « vierge du miracle » qui aurait protégé la ville des tremblements de terre et qu’en plus, une habitante de Salta aurait vu la vierge il y a quelques années !

Egalement très jolie place centrale avec une magnifique végétation : orangers, palmiers et lapachos roses (Tabebuia impetignosa). C’est l’arbre sacré des incas aux propriétés antibiotiques et antifongiques et à la magnifique floraison en trompettes roses.

Repas dans un restaurant recommandé par le représentant de notre agence : Doňa Salta. La cuisine est simple, plus basique que ces derniers jours mais très bonne : empaňadas puis épais steak pour Patrice avec des frites et plat de lentilles avec veau et lardons pour moi. Avec le vin, on s’en tire pour une trentaine d’euros à deux.

Salta
Salta
Salta
Salta - San Francisco
Salta

La très élégante église San Francisco et un couple de jeunes mariés tout aussi élégants

Salta - San Francisco
Salta

Nuit à l’hôtel Mitico