Jour 0&1 : de Paris à Kunming

Hong Kong 8h et demie du matin heure locale

Nous sommes attablés dans un restaurant de l’aéroport, en train de déguster un assortiment de Dim Sum, ces raviolis à la vapeur remplis de plein de bonnes choses qui sont une spécialité locale. Nous attendons notre vol en direction de Kunming qui est prévu vers midi. Le temps est très nuageux, orageux, chaud et humide. Nos vestes et pulls ne sont guère adaptés !

Hier matin nous avons gagné Roissy par le RER et nous nous sommes envolés pour Hong Kong vers midi dans un avion de Cathay Pacific. Onze heures de vol plus tard (avec pas mal de turbulences) plus sept heures de décalage horaire, nous voilà à Hong Kong, contents mais pas trop frais.

Dim Sum

Un bon assortiment de Dim Sum

Hong-Kong

C’est la mélasse au dessus de Hong Kong

Hong-Kong

En fin de matinée, le temps se gâte vraiment: le ciel devient noir, puis il est rapidement déchiré par de nombreux éclairs et une pluie abondante se met à tomber. Tous les vols sont retardés. Il faut attendre une accalmie pour pouvoir décoller. Avec une bonne heure de retard nous partons dans un appareil de Dragon Air en direction de Kunming, capitale du Yunnan. Le temps est plus calme pendant le vol, même s’il y a encore pas mal de nuages. On aperçoit même Hong Kong au décollage et la campagne autour de Kunming en arrivant. Avec un groupe d’une dizaine d’américains âgés et une dame seule qui voyage avec des chinois, nous sommes les seuls occidentaux dans l’avion.

De Hong Kong à Kunming
Arrivée à Kunming

Partout on aperçoit des chantiers de constructions

Arrivée à Kunming

Kunming a un aéroport international tout neuf qui n’accueille visiblement pas encore beaucoup de vols de l’étranger. Passage rapide de la surveillance sanitaire (il y a quelques cas de grippe aviaire à Hong Kong), puis de la police, récupération des bagages et douane : pas d’attente particulière, nous passons les doigts dans le nez. Il est 16 heures passées. Un chauffeur nous attend à l’arrivée avec un panneau à notre nom. Il ne parle pas un mot d’anglais, mais est très souriant. Une demi-heure de route jusqu’à l’hôtel Grand Park, un 5 étoiles au centre de la ville. C’est une grande tour d’une trentaine d’étages, sans charme particulier mais de bon confort et très bien placée. Philippe Semanaz responsable local de l’agence qui nous a organisé le voyage nous attend dans le hall. Il nous remet nos billets de train et nous donne quelques renseignements sur la suite du voyage. Installation au 10ème étage dans une grande chambre classique donnant sur l’arrière de l’hôtel. Rien de bien folichon, mais le lit est moelleux et il y a tout le confort.

Hotel Grand park

Notre hôtel

Kunming dans la rue
Kunming - lac d'Emeraude

Parc du lac d’émeraude

Petite promenade jusqu’au Lac d’Emeraude qui est juste à côté de l’hôtel. L’endroit est tout mignon avec de petits ponts, un temple, des oiseaux qui gazouillent de tous les côtés, une très jolie végétation avec en particulier des saules magnifiques. En plus le parc est très animé avec des vendeurs de choses à grignoter, des cireurs de chaussures, et des habitants qui jouent au go ou aux cartes, qui chantent, jouent de la musique ou dansent. Très sympathique. Il n’y a aucun occidental dans le coin. Certains chinois nous regardent bizarrement, d’autres nous demandent de faire une photo ensemble, d’autres enfin nous abordent en tentant des « hellos ». C’est plutôt marrant.

Lac d'Emeraude
Lac d'Emeraude
Lac d'Emeraude
Lac d'Emeraude - érable
Lac d'Emeraude
Lac d'Emeraude - sous les saules

Promenade sous les saules

Lac d'Emeraude bancs

De drôles de bancs

Lac d'Emeraude
Crabier chinois

Crabier chinois

Lac d'Emeraude
Lac d'Emeraude

Un peu partout les gens jouent

Lac d'Emeraude

Un très sympathique groupe folklorique

Vers 19h nous nous mettons en quête d’un restaurant. Les gens mangent plutôt tôt ici et on nous a dit de ne pas arriver après 20 heures. Nous entrons dans un établissement où des personnes sont en train de manger. Il n’y a pas de photos et la carte est exclusivement en chinois. Nous allions renoncer et faire demi-tour quand un jeune homme nous dit qu’il parle anglais. Nous nous installons, mais les choses se corsent car en fait d’anglais, il sait seulement dire qu’il parle anglais ! On finit par commander en allant voir dans les assiettes des convives à côté et en essayant de faire un peu de traduction avec le dico de Google. Nous finissons par nous retrouver avec sur notre table un saladier entier de soupe aux légumes verts et aux œufs, un plat de haricots blancs frits avec des herbes et des petits piments rouges (très bon), un plat de bœuf très parfumé avec oignons et piments, du riz, du thé et une grosse bouteille de bière. Tout est très bon (même si c’est fort relevé)  et franchement pas cher puisque l’ensemble du repas nous revient à 10 euros. J’ai pris des photos des plats et nous avons bien fait rire tout le restaurant.

Kunming

Restaurant du soir

Kunming - restaurant

Boeuf aux piments (tout ce qui est rouge est du piment en morceaux)

Petite promenade nocturne. Beaucoup de motos et mobylettes électriques. On ne les entend pas venir et la plupart ne mettent pas leurs feux : la vie de piéton est franchement risquée ici la nuit! Retour à l’hôtel et bonne douche (on s’aperçoit à ce moment que Patrice a oublié sa trousse de toilette à Paris, heureusement la salle de bain de l’hôtel offre des brosses à dents et rasoirs) avant de tenter un sommeil que l’on souhaite réparateur.

Kunming
Kunming

Présentation Yunnan                                                                   Jour suivant : J2