Jour 7 : SURAKARTA – MALANG

Petit déjeuner rapide à l’hôtel. Ce matin il faut partir à 8 heures et nous avons passé un bon moment à chercher sans succès l’une des chaussures d’Hélène (elle la retrouvera plus tard coincée sous sa valise) ! Nous avons une longue route à faire pour gagner Malang et nous commençons la journée par la visite de temples sur les pentes du volcan Lawu.

Trajet de Surakarta à Malang
Préparatifs pour la fête nationale
Route vers le volcan Lawu
Route vers le volcan Lawu
Route vers le volcan Lawu

La route est rapidement jolie, elle traverse des zones de rizières puis une campagne plus vallonnée. Ensuite, elle se transforme en magnifique route de montagne très étroite et quasiment sans virages, si bien que nous avons l’impression d’attaquer les pentes du volcan Lawu de front ! La descente est particulièrement impressionnante, mais heureusement le chauffeur est prudent (il ne dépasse pas le 10km/h !).

Route vers le volcan Lawu
Route vers le volcan Lawu

Arrêt en bord de route pour voir de près des girofliers. Les arbres portent les fameux clous de girofle qui sont jaunes avant de prendre leur couleur marron après séchage au soleil. Les paysans les étendent sur des bâches au bord de la route pour accélérer le séchage. L’odeur est puissante et beaucoup plus agréable que celle que nous connaissons dans nos cuisines d’européens. A noter qu’ici les clous de girofle sont mélangés au tabac des cigarettes.

Clous de girofle
Clous de girofle

Les clous de girofle sèchent au soleil

Route vers le volcan Lawu
Route vers le volcan Lawu
Route vers le volcan Lawu
Route vers le volcan Lawu

Sur les pentes du volcan Lawu

Route vers le volcan Lawu
Sur les pentes du volcan Lawu
Le candi Ceto (15 ème siècle) est au sommet d’un petit village. Atmosphère très zen et vue splendide sur les environs.
Candi Ceto
Candi Ceto
Candi Ceto
Candi Ceto - poinsettia
Candi Ceto
Candi Ceto
Candi Ceto
Sur les pentes du volcan Lawu

Le candi Sukuh est plus riche en décorations et sculptures. Il présente une forte ressemblance avec les temples mayas, mais en beaucoup plus modeste. L’ensemble date du 15ème siècle et le site est toujours très fréquenté par les couples en mal d’enfants car de nombreuses sculptures évoquent la fertilité. Les enfants et moi avons un coup de cœur pour le premier temple, Patrice craque plutôt pour le deuxième.

Candi Sukuh
Candi Sukuh
Candi Sukuh
Candi Sukuh

Nombreux petits personnages sculptés

Candi Sukuh
Candi Sukuh

le Candi Sukuh domine la vallée

Candi Sukuh
Candi Sukuh
Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang
Une fois de retour dans la vallée, la route est moins jolie et assez longue avec en plus pas mal de circulation. Vers 14h nous faisons un petit arrêt dans un restaurant de bord de route qui est visiblement une halte habituelle pour les touristes. Nous mangeons un gado-gado (légumes à la sauce cacahuètes accompagnés de riz frit) mais profitons surtout de l’arrêt pour utiliser les toilettes (un des grands avantages de ce genre d’endroit est la propreté des petits coins).
Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang

Petit échantillon de panneaux publicitaires

Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang
Fatur me propose de passer devant pour pouvoir prendre des photos plus facilement. Il va s’en dire que je ne me fais pas prier… Le paysage est assez banal mais le spectacle est sur la route, empruntée par toute sorte de véhicules à moteur et à poils. Sur la fin du trajet nous empruntons encore une jolie route de montagne avant d’arriver à Malang à la nuit.
Route de Malang
Route de Malang

Et nous, on passe où ?

Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang

Les voitures sont très peu nombreuses, il y a quelques camions, des bus, des chariots tractés par des boeufs et des dizaines de vélos, bécaks et mobylettes. 

Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang

Collecte de fonds pour la mosquée locale

Route de Malang
Route de Malang
Route de Malang
Hôtel Tugu - Malang
Installation à l’hôtel Tugu. C’est un quatre étoiles, meublé avec des antiquités chinoises et indonésiennes. Le bâtiment est organisé autour d’une belle piscine centrale. Nous avons une chambre avec coin salon, fleurs sur le lit, pétales de bougainvillées dans le lavabo et panier de fruits exotiques. Partis faire un petit tour dans l’hôtel, nous nous faisons happer par un des garçons qui tient à nous faire visiter. Nous voila donc embarqués dans un tour guidé : au bout d’un salon chinois nous pénétrons dans le « sahara » (un couloir au décor marocain avec de la musique douce) qui débouche dans une immense salle à ciel ouvert avec un plafond végétal. Au milieu du patio se trouve un restaurant franco-italien qui fait face à une petite scène dont le rideau est orné d’un énorme « amour fou » en lettres dorées. Nous avons pénétré dans le royaume du kitsch ! 
Et ce n’est pas fini : nous poursuivons par un bar dont les sièges sont des selles de cheval. Vient ensuite le clou de la visite qui fait la fierté du garçon qui nous sert de guide : la chambre de Roméo et Juliette. C’est une salle à manger boudoir en forme de cœur, entièrement tendue de velours rouge. Nous nous mordons un peu les joues pour ne pas rire et ne pas vexer notre guide car l’endroit est apparemment très apprécié des couples indonésiens qui viennent dans l’hôtel pour leur nuit de noces ! Mis à part cette aile franchement « Las Vegas », l’hôtel possède quelques salles magnifiques dont une salle de réunion évoquant le Shanghai des années 1920 et une salle à manger de la même époque avec une collection d’objets chinois très anciens (dont une splendide collection de marionnettes).
Hôtel Tugu - Malang
Hôtel Tugu - Malang
En début de soirée, nous faisons connaissance avec notre nouveau guide. Il est très jeune avec un français on ne peut plus approximatif. Nous nous donnons rendez-vous pour demain 10 heures. Repas sur place. Nous commençons par un petit cocktail (un peu long car ils sont peu habitués à servir des boissons alcoolisées et il est difficile de leur faire comprendre que l’on souhaite manger après et non pas en même temps !). Bon repas avec desserts pour environ 10 euros par tête. Laurent très affamé ce soir a trouvé les portions un peu justes.

 Nuit à l’hôtel Tugu, Malang

 

 

 Jour précédent : J6                                                                    Jour suivant : J8