Jour 18 : HONG KONG

Nous avons dormi les rideaux ouverts pour profiter de la vue au réveil. Beau lever de soleil sur la ville. Dès 6 heures du matin, la piscine du parc de Kowloon, juste aux pieds du BP International (pour Baden Powell, rien à voir avec l’essence) se remplit de baigneurs et les allées du parc de gens qui font leur gym (tai chi). Petit déjeuner buffet à l’hôtel avec pas mal de choix (chinois et international). Excellentes petites pâtisseries à la frangipane.

Hong Kong
Hong Kong

Nous partons rapidement en vadrouille en direction de la mer à travers le parc de Kowloon (belle volière avec des aras et des oiseaux divers). Nous empruntons l’avenue des stars qui longe la baie de Victoria en face de l’île de Hong Kong. Plaques avec les noms et empreintes des artistes hongkongais et musique genre Disneyland.

Parc de Kowloon
Parc de Kowloon

Pékin accueille les JO mais les épreuves équestres se déroulent à Hong Kong

Parc de Kowloon

Le très commerçant quartier de Kowloon

 Kowloon
 Kowloon
 Kowloon - avenue des stars
 Kowloon - avenue des stars
 Kowloon - avenue des stars
 Kowloon - avenue des stars
 Kowloon - avenue des stars
 Kowloon - avenue des stars
 Kowloon
 Kowloon
 Kowloon

Remontée de Nathan road, rue principale et particulièrement commerçante de Kowloon. Petit arrêt au temple de Tin Hau. De nombreuses spirales d’encens pendent au plafond avec des vœux écrits sur la base métallique qui recueille les cendres de la spirale. Les spirales mettent 10 jours pour se consumer et les vœux ont donc le même délai pour se réaliser. Il fait une chaleur humide assez suffocante dans la rue mais devant chaque magasin, on se prend une bouffée d’air glacial car tout est climatisé. D’ailleurs, en marchant dans la rue, on reçoit à intervalles réguliers les gouttes d’eau qui s’échappent des milliers de climatiseurs qui décorent les façades des immeubles.

 Kowloon
 Kowloon - Nathan road

Forêt d’enseignes  

 Kowloon - Nathan road
Tin Hau Temple
Tin Hau Temple
Tin Hau Temple

Découpe d’un énorme fruit de jacquier

Kowloon marché
Kowloon marché

Toujours en remontant Nathan road vers le nord, nous arrivons dans le quartier de Mong Kok. Promenade dans les marchés : aux légumes, aux poissons d’aquarium (Goldfish market), aux fleurs (très belles orchidées, bonsaïs et bouquets très apprêtés avec chaque fleur emballée individuellement dans un morceau de tulle de couleur). Nous finissons par le Bird garden ou marché aux oiseaux. Cages en bois magnifiques avec de petits oiseaux chanteurs, grosses sauterelles vivantes et vers divers destinés à nourrir les oiseaux plus gros. L’endroit est très agréable et calme puisque les acheteurs doivent pouvoir juger des qualités vocales des oiseaux. Achat de petits récipients pour mettre la nourriture dans les cages (petites porcelaines chinoises très colorées avec système d’accrochage en bois). A noter qu’ici il est interdit de fumer pratiquement partout, même dans la rue où l’on trouve néanmoins quelques zones fumeur bien circonscrites. Pas de papiers gras non plus, les rues sont particulièrement propres et c’est bien agréable.

Kowloon marché

Les mangoustans, fruits du mangoustanier

Kowloon marché
Kowloon marché
Kowloon marché
Kowloon marché aux oiseaux
Kowloon marché aux oiseaux
Kowloon marché aux oiseaux

Les insectes sont vendus vivants pour nourrir les oiseaux

Kowloon marché aux oiseaux
Kowloon marché aux oiseaux
Kowloon marché aux oiseaux

Retour à l’hôtel via le métro que nous empruntons avec la carte Octopus qui permet de se déplacer en utilisant tous les transports en commun (hyper pratique et vraiment pas cher). Nous grignotons dans la chambre des « brioches pékinoises » achetées dans la rue, sortes de pâtés un peu sucrés constitués d’une pâte à la farine de riz dans laquelle se trouve une farce à la viande (ici poulet et porc sauce BBQ). Ce n’est pas mauvais et ça calle (en plus c’est très bon marché, l’équivalent de 2 euros pour 6 grosses pièces). Pour aujourd’hui c’est la solution idéale pour pouvoir faire un tout petit break avant de repartir. En effet à 14 heures nous retrouvons dans le hall de l’hôtel la jeune Julie qui sera notre guide pour l’après-midi. Elle parle très bien le français et ne tarde pas à nous glisser dans la conversation qu’elle a passé 10 ans à Paris.  

Montée au pic Victoria

 

Nous partons en car (un bus de 24 places pour nous tous seuls !), direction the peak (le pic Victoria) d’où la vue est magnifique sur les gratte-ciel de Hong Kong. Depuis le sommet de la Peak tower qui abrite un centre commercial, le panorama est à 360°.

Montée au pic Victoria
Victoria Peak
Victoria Peak
Victoria Peak
Victoria Peak

La densité d’immeubles est impressionnante

Victoria Peak
Victoria Peak

Ensuite nous reprenons le car pour le sud de l’île de Hong Kong. Arrêt à Repulse bay, grande plage de sable plantée d’arbres avec d’énormes immeubles à quelques mètres de l’eau. Pas mal de baigneurs. La plage est surveillée et protégée par des filets anti-requins. Nous allons juste mettre les pieds dans l’eau afin de marquer le coup et de tâter de l’eau de la mer de chine. Le long de la côte nous passons à proximité de la maison de Jacky Chan, dans un quartier particulièrement huppé avec grosses villas donnant sur la mer. On a du mal à imaginer qu’à quelques centaines de mètres de là à vol d’oiseau la concentration urbaine de Central est maximale.

Repulse bay
Repulse bay
Repulse bay
Sud de l'île de Hong Kong

Port d’Aberdeen et promenade en sampan. Nous faisons le tour du Jumbo, ex restaurant géant flottant qui abrite maintenant des magasins et plusieurs restaurants. La façade contre laquelle accostent les bateaux est très kitsch et clinquante, l’autre côté ressemble à une arrière-cour glauque avec des cuisines miteuses ! A noter qu’un vieux James Bond a été tourné ici. Notre sampan est barré par une chinoise à la voix forte accompagnée d’un petit chien … pékinois ! Nous longeons les chantiers de construction navale et les files de bateaux amarrés qui sont les habitations flottantes des derniers Hoklo qui vivent ainsi dans le port d’Aberdeen (boat people). Très jolie lumière et promenade sympa.

Aberdeen
Aberdeen
Aberdeen
Aberdeen

Le Jumbo

Aberdeen
Aberdeen
Aberdeen
Aberdeen

La capitaine de notre sampan à la barre

Aberdeen
Aberdeen
Aberdeen

Retour à l’hôtel et repos de quelques minutes avant de regagner à pieds la baie de Victoria et d’embarquer sur un bateau afin d’assister à la « Symphonie des Lumières », spectacle quotidien d’illumination des gratte-ciel en musique de 20h à 20h15. Nous embarquons après un petit cafouillage (lieu de rendez-vous mal précisé). C’est très beau malgré la musique qui ressemble plus à celle d’une attraction Disney qu’à une musique locale. Ensuite notre bateau continue à faire un grand tour dans le port illuminé pendant que nous sirotons un petit verre. Sympa mais un peu long si bien que nous ne sommes de retour à quai que vers 21h30, un peu tard pour aller dans le restau que nous avions repéré.

Hong Kong
Hong Kong

Nous cherchons donc autre chose plus près et essayons un restaurant de cuisine de Shanghai, le Wu Kong Shanghai restaurant, qui affiche « best Shanghai cuisine since 1984 », tout un programme ! C’est quasi plein et il n’y a que des chinois. Trois d’entre nous commandent du « crispy duck » ou canard pékinois. A l’arrivée du plat, c’est le maternage intégral : deux serveuses s’emparent de baguettes et nous montrent comment de servir une crêpe de riz avec les baguettes, y disposer petits légumes, sauce et canard et rouler le tout (toujours avec les baguettes et là ça se gâte) avant de déguster. Nous nous régalons vraiment (même si parfois on s’aide un peu des doigts). Dodo à 11h passées. Nous sommes cuits…

Kowloon
Kowloon

Nuit à l’Hôtel BP International

 Jour précédent : J17                                                                    Jour suivant : J19