Jours 1 & 2 : France – Cape Town

Nous sommes un peu moins dans l’urgence que d’habitude car nous avons eu le 15 août pour gérer l’intendance et préparer les sacs. Nous laissons la voiture au parking de l’aéroport et allons faire l’enregistrement pour Francfort puis Johannesburg puis Cape Town. Patrice se moque de moi car il faut retirer les « boarding cards » via une borne automatique et avec mon habituelle aisance pour tous les appareils tactiles, je bloque l’appareil! Départ à 19 heures pour Francfort. 1h20 de vol avant d’embarquer dans un airbus A380 de la Lufthansa. Nouveau décollage vers 22h. Nous sommes au fond mais près du hublot avec une place libre en bordure de travée ce qui nous permet d’être plus à l’aise.  

Francfort - Johannesburg
Environs de Johannesburg
 Johannesburg

Après 10 heures de vol, arrivée à Johannesburg à 8h30 comme prévu. Nous avons réussi à dormir un peu donc le voyage est passé assez vite. A Joburg, nous apprenons qu’il faut récupérer les bagages. Quand nous arrivons devant le contrôle de police, il y a une queue monstrueuse. Au bout d’un quart d’heure d’attente nous n’avons franchi que quelques mètres. Heureusement, le planton qui gère la queue est compréhensif et finit par nous laisser passer. Nous pensions pouvoir flâner un peu dans les magasins de l’aéroport mais c’est raté et il faut se hâter pour ne pas rater le deuxième embarquement.

Dernier vol sur un Airbus 340 de South African Airways qui est plein comme un œuf. Nous ne sommes même pas à côté l’un de l’autre. A l’arrivée la vue sur Cape Town est superbe mais il faut que je me contorsionne pour voir quelque chose et je suis trop loin du hublot pour prendre des photos.

 Johannesburg - Le Cap
Arrivée au Cap

A l’arrivée les bagages sont là (ouf), ainsi que Denise, une dame un peu âgée mandatée par l’agence, qui nous réceptionne à la sortie. Passage chez Avis pour récupérer la voiture : c’est franchement long car il y a tout un tas de paperasses à emmener pour pouvoir franchir la frontière et rendre la voiture en Namibie. On en profite pour glaner quelques renseignements pratiques auprès de Denise qui a une vision tout à fait idyllique de la ville du Cap  assez différente de ce que nous avons pu lire par ailleurs. Comme toujours, on se fera une opinion par nous même… Nous avons une Hyundai XI qui sans être un 4X4 est large et haute sur pattes et nous suivons Denise jusqu’à notre hôtel, le 1inn2 Kensington situé au numéro 21 de Kensington Crescent dans le quartier de Gardens, un quartier résidentiel aux pieds de la fameuse Table Mountain, en position un peu dominante par rapport au centre ville. Il pleuviote.

Installation dans une très jolie chambre, vaste, avec un lit immense et une salle de bains à double entrée. Accueil particulièrement sympathique par une jeune femme qui nous fait faire le tour de la maison. L’ensemble est décoré avec goût, moderne sans être froid, et confortable. Je craque pour les céramiques qui décorent les murs de la salle du petit déjeuner, un ensemble de carreaux qui sont l’œuvre de Clementina van der Walt, une céramiste sud africaine d’origine néerlandaise, et qui sont rassemblés pour constituer une sorte de tableau combinant des formes géométrique et quelques visages en relief. Superbe.

Après s’être délassés dans une bonne douche chaude, nous allons nous installer dans le salon avec un verre de vin blanc (il y a open bar entre 17 et 19 heures). Vers 19h nous prenons un taxi pour Camps Bay et le restaurant Blues où nous avons fait réserver une table. Joli restaurant sur le front de mer. Patrice choisit un assortiment de poissons frits, je me régale avec des crevettes et des calamars marinés puis grillés particulièrement parfumés. Tout est très bon et l’endroit est très agréable, nous passons donc une excellente soirée. Retour en taxi (à l’hôtel on nous a fortement déconseillé de promener à pieds la nuit) et au lit vers 10 heures car nous sommes quand même bien cuits !

 1inn2 Kensington - le Cap

Céramiques de Clementina van der Walt

 1inn2 Kensington - le Cap

A noter que notre hôtel materne vraiment ses clients : il y a bien sûr l’open bar tous les jours, mais aussi le prêt d’un téléphone portable où sont programmés les numéros de l’hôtel et d’une compagnie de taxis, les réservations de restaurant, les explications pour les trajets, etc…

 

Nuit au 1inn2 Kensington, Cape Town

www.2inn1.com

Présentation du voyage                                                                  Jour suivant : J3