Jour 23 : Ile Impalila – Victoria Falls (Zimbabwe)

Les vacances touchent bientôt à leur fin et nous profitons de nos derniers petits déjeuners en prenant tout notre temps. Promenade dans les limites du camp à la recherche des singes vervet. Je ne tarde pas à les trouver car, s’ils sont méfiants, ils sont aussi curieux et ils m’ont vu venir de loin.

Ichingo Chobe River lodge
Ichingo Chobe River lodge
Ichingo Chobe River lodge

L’ichingo Chobe River lodge avec ses pièces communes qui dominent la rivière

Ichingo Chobe River lodge
Ichingo Chobe River lodge
Ichingo Chobe River lodge- singe vervet
Ichingo Chobe River lodge- singe vervet
Ichingo Chobe River lodge- singe vervet
Ichingo Chobe River lodge- Victoria falls

Nous reprenons le petit bateau à moteur une dernière fois jusqu’au poste frontière namibien. Le préposé fait la sieste et nous patientons un bon moment avant qu’il daigne se montrer. Des villageois compatissants sont venus taper aux volets pour essayer de le bouger ! Ensuite il faut traverser la rivière et faire les formalités côté Botswana. Nous sommes enfin accompagnés avec 4 autres touristes jusqu’à la frontière du Zimbabwe. Il n’y a que quelques kilomètres à faire, mais ils sont assez pénibles car nous avons pris place dans un 4X4 de safari, ouvert à tous vents, sans porte et sans ceinture, peu adapté à une route classique avec beaucoup de circulation. Nous essayons vainement de nous protéger du vent et de la poussière. A la frontière avec le Zimbabwe, il y a la queue pour faire le visa. En fait il s’agit simplement de se délester de 30 dollars US par personne, mais l’employé chargé des tampons drague une jeune fille et en oublie son tamponnage ! Nous finissons par passer après une longue attente et le départ de la jeune fille.

De l’autre côté de la frontière nous sommes de nouveau récupérés par un chauffeur (heureusement cette fois la voiture est couverte) et nous partons en direction de Victoria Falls. Une heure de voiture à travers un parc naturel dont la végétation est totalement sèche, sur une bonne route goudronnée. Victoria Falls, c’est la vitrine de Robert Mugabé, président du Zimbabwe depuis presque 30 ans. On chemine dans une ville proprette avec pelouses et arrosage automatique, on a l’impression d’avoir changé d’Afrique! Installation au Ilala Lodge, un hôtel de style colonial avec une jolie terrasse et un jardin fleuri. Nous avons une chambre agréable qui donne sur le jardin et des phacochères qui broutent la pelouse juste devant notre porte.

Arrivée à Victoria Falls
Jacaranda

De nombreux jacarandas sont en fleurs

Ilala lodge
Ilala lodge
Ilala lodge

Un des avantages de cet hôtel, est sa proximité avec les chutes. En quelques minutes à pieds, nous sommes à l’entrée du parc. Avant l’arrivée on est un peu poursuivis par les vendeurs à la sauvette, particulièrement actifs là où il n’y a pas de « police touristique ». Nous voici donc aux fameuses chutes du Zambèze. L’entrée coûte 30 dollars US et à l’intérieur du parc il y a une ballade sympathique avec une vingtaine de points de vue aménagés qui permettent de découvrir les chutes. C’est vraiment superbe même si les eaux sont basses à cette période de l’année (le débit est tout de même impressionnant).

Chutes Victoria
Chutes Victoria
Chutes Victoria
Chutes Victoria
Chutes Victoria
Chutes Victoria
Chutes Victoria
Chutes Victoria
Chutes Victoria

Nous longeons la faille du côté Zimbabwe et les projections d’eau en fonction des endroits tiennent plutôt de la douche que du brumisateur. J’essaie de protéger l’appareil photo au maximum. Il y a tellement d’eau que sur la bande de terre arrosée, la végétation est tropicale, dense, avec lianes, fougères, etc…

Chutes Victoria
Chutes Victoria

Un peu plus loin, c’est la douche !

Chutes Victoria
Cossyphe de Heuglin

Cossyphe de Heuglin

Chutes Victoria
Chutes Victoria - bain du diable
Chutes Victoria

Côté Zambie, on aperçoit des gens qui se baignent dans le « bain du diable », une sorte de cuvette à l’aplomb des chutes. Les guides qui les accompagnent s’aventurent à l’extrême bord pour prendre des photos. Le faux pas est fatal et de là où nous sommes, cela paraît réellement dangereux. 

Chutes Victoria
Chutes Victoria
Chutes Victoria

Le chemin nous conduit jusqu’au pont métallique qui enjambe le Zambèze et relie le Zimbabwe à la Zambie. Très agréable promenade. 

Chutes Victoria
Chutes Victoria

L’hôtel a un joli bar et nous allons nous installer pour boire une bière. Une vieille américaine, un peu esseulée vient taper l’incruste et la discussion. La population de touristes est très différent ici de celle que nous avons côtoyée jusqu’à présent. Ici c’est très bcbg, les femmes sont en robes avec talons et petit sac à main, les japonaises en kimonos avec parapluie pour se protéger du soleil; il y a pas mal de gens âgés… très curieux.

Rufipenne morio
Ilala lodge
Ilala lodge
Ilala lodge

Nous mangeons dehors, sur la terrasse, il fait particulièrement doux et nous profitons avec plaisir de cette dernière soirée de vacances. L’entrée est moyenne mais plats et desserts sont plutôt bons

Nuit à l’Ilala lodge, Victoria falls.

www.ilalalodge.com

Jour précédent : J22                                                                 Jours suivants : J24-J25