Jour 8 : Fish River Canyon – Parc du Gondwana

Lever à 5h30 pour aller voir le soleil se lever. Il y a vraiment peu de courageux : nous sommes seuls avec l’un des guides du lodge. Après quelques kilomètres en voiture, nous prenons un bon café au milieu des étranges et magnifiques arbres à carquois (Aloe dichotoma) en admirant le lever du soleil. Les couleurs sont tout à fait improbables : une couche de bleu et une couche de rose, mais pourtant bien réelles. Dans le parc du Gondwana, on ne trouve pas d’euphorbia damarana comme plus au nord en Namibie, mais des euphorbia tirucalli, également sous forme de buissons et tout aussi toxiques. Retour à pieds jusqu’au lodge.

Parc du Gondwana - Arbre à carquois et euphorbes
Parc du Gondwana - Arbre à carquois et euphorbes
Parc du Gondwana - Arbre à carquois
Parc du Gondwana

Petit déjeuner seuls, au milieu de la nature

Parc du Gondwana
Parc du Gondwana - Arbre à carquois
Parc du Gondwana - Arbre à carquois
Parc du Gondwana - Arbre à carquois

Autour du lodge, il y a de l’eau et une jolie végétation donc c’est un festival d’oiseaux : Pririt de Vieillot, Bulbul brunoir, Tisserins masqués, Gladiateurs bacbakiri, Colious à dos blanc avec leur curieux plumet sur la tête.

Canyon lodge

Le petit pririt de vieillot avec son masque en forme de loup

Pririt de Vieillot
Canyon lodge
Bulbul brunoir
Tisserin masqué

Après un petit déjeuner plus consistant et une bonne douche, nous partons en voiture pour le Fish River canyon qui est à une bonne vingtaine de kms. Assez rapide car la piste est bonne. Plusieurs points de vue sur les gorges, le premier (main view point) est le plus impressionnant. J’ai un peu du mal à regarder en bas et j’ai l’estomac qui se noue quand je vois Patrice se rapprocher du vide, insensible au vertige. Le canyon peut se parcourir à pieds (trek de plusieurs jours) et le départ se fait d’ici.

Fish river canyon
Fish river canyon

L’accès au fond du canyon nécessite d’avoir obtenu une autorisation préalable

Fish river canyon
Fish river canyon
Fish river canyon
Fish river canyon
Fish river canyon
Fish river canyon
Fish river canyon

Une piste continue à longer le canyon. Elle est assez mauvaise mais nous parcourons quand même quelques kilomètres qui nous permettent par endroits d’approcher du bord. Environnement assez désertique avec seulement quelques arbres à carquois et quelques springboks. Nous avons commencé par faire fi du panneau « 4X4 only » mais au bout d’une quinzaine de kilomètres nous sommes obligés de faire demi-tour car il y a des « rochers » au milieu du chemin et des dénivelés incompatibles avec notre bas de caisse!

Fish river canyon
Fish river canyon
Fish river canyon
Fish river canyon
Fish river canyon

Retour au canyon lodge en début d’après-midi

route vers le canyon lodge
route vers le canyon lodge
route vers le canyon lodge

Tentatives plus ou moins fructueuses pour prendre des photos des nombreux oiseaux qui vivent dans les arbres. Je retrouve les mêmes espèces que ce matin, plus des barbicans pie avec leur point rouge sur la tête et leur barbichette décoiffée. Les colious s’accrochent aux grappes de baies des schinus molle et mangent cette sorte de poivre avec grande application. Il y a également de jolis lézards.

Tisserin masqué femelle
Canyon lodge
Bulbul brunoir
Barbican pie
Gladiateur bacbakiri

Un joli lézard parfaitement camouflé sur son rocher

Lézard

Vers 16 heures, après avoir pris un bon café sur l’agréable terrasse à l’ombre des arbres, nous partons en voiture découverte pour voir le soleil se coucher sur les montagnes du parc Gondwana. Les paysages sont beaux, en particulier à cause des arbres à carquois qui donnent un peu de hauteur et une touche d’étrangeté aux plaines parsemées de pierres rouges et de bouquets d’euphorbes. Nous croisons des oryx et quelques chevaux sauvages. Coucher de soleil avec le traditionnel verre de vin à la main en compagnie d’un couple de français et d’un petit groupe d’américains : c’est toujours aussi sympa.

Gondwana canyon park
Gondwana canyon park
Gondwana canyon park

Les branches de l’arbre à carquois sont creuses et elles servaient donc aux bushmen de carquois pour mettre leurs flèches

Gondwana canyon park
Gondwana canyon park
Gondwana canyon park
Gondwana canyon park
Gondwana canyon park
Gondwana canyon park

En début de soirée, agréable repas dans la grande salle où un bon feu de bois crépite et coucher rapide car nous sommes crevés.

Nuit au Canyon lodge

www.gondwana-collection.com

Jour précédent : J7                                                                  Jour suivant : J9