Jour 13 : d’Alice Springs à Glen Helen

Lever vers 6h30. Nous devons récupérer la nouvelle voiture avant 9h et nous ne voulons pas traîner. Margaret nous a préparé un bon petit déjeuner comme hier avec oeufs, toasts, yaourts, etc… Nous papotons un moment avant de prendre congé. L’étape a été bien agréable et leur accueil très chaleureux.

Réception de notre 4X4 au bureau d’Avis au Hilton un peu avant 9 heures, puis direction l’aéroport pour rendre l’autre voiture à Europcar. Une fois toutes ces transactions un peu fastidieuses réalisées, nous prenons la route de Glen Helen, étape du jour dans les West MacDonnell Ranges.

West Mac Donnell NP
West Mac Donnell NP
Notre 4X4

Le ciel est couvert et gris ce qui ne met pas en valeur le paysage. Premier arrêt à Simpson Gap à quelques kilomètres seulement d’Alice. On suit le lit partiellement asséché d’une rivière jusqu’à une gorge avec un petit plan d’eau. C’est assez joli.

Simpson Gap
Simpson Gap
Simpson Gap
Simpson Gap

La route est belle avec quelques parkings aménagés en hauteur qui offrent de très jolis points de vue sur les montagnes.

West Mac Donnell NP
West Mac Donnell NP
West Mac Donnell NP
West Mac Donnell NP
West Mac Donnell NP

Nous poursuivons la “scenic route” jusqu’au Ellery Creek Big Hole. C’est un endroit où il est possible de se baigner quand il fait chaud (ce qui n’est pas le cas aujourd’hui). Les rochers ont des couleurs magnifiques mais l’eau qui a des reflets orangés ne fait pas vraiment envie.

Ellery creek big hole
Ellery creek big hole
Ellery creek big hole

Troisième arrêt à la Serpentine gorge. C’est toujours le même type de paysage, mais cette fois il y a un lookout et même si j’ai un brin de vertige pour accéder au sommet de la falaise, le point de vue est magnifique (d’autant que le ciel s’est un peu dégagé entre temps).

Serpentine gorge
Serpentine gorge
Serpentine gorge
Serpentine gorge
Serpentine gorge - lookout
Serpentine gorge
Serpentine gorge - lookout
Serpentine gorge - lookout

Malheureusement l’embellie est de courte durée et le ciel devient tellement noir, qu’une fois de retour à la voiture nous décidons d’aller directement jusqu’au Glen Helen resort où nous devons passer la nuit.

route vers Glen Helen
arrivée à Glen Helen

Nous sommes accueillis par un cacatoès rosalbin qui vient se poser sur le rétroviseur de la voiture. C’est une femelle qui a été apprivoisée par les propriétaires du lieu et porte le nom de Gee. Elle se laisse caresser un moment avant d’aller attaquer le caoutchouc du pare-brise !

Glee le cacatoès rosalbin du resort
les plumes dans le vent

Installation dans une chambre de plain pied ouvrant sur la rivière et la falaise. C’est simple mais tout à fait correct. Cette fois il se met à pleuvoir. Nous attendons un moment puis faisons une tentative pour aller jusqu’aux Ormiston Gorges, mais impossible de se promener, la pluie est trop forte. Nous prenons une boisson chaude et des brownies maison dans le minuscule café du site en regardant la pluie tomber… Retour à l’hôtel toujours sous la pluie. Nous en profitons pour mettre à jour comptes et journal de bord et pour envoyer quelques messages puisque nous avons accès à internet. Patrice potasse le mode d’emploi du 4X4 car bien qu’il soit automatique il y a plein de boutons inconnus. On ne sait toujours pas si la route sera ouverte demain…

La pluie s’arrête peu avant la nuit et nous avons droit à un magnifique arc en ciel et à un coucher de soleil qui embrase le ciel.

Glen Helen resort
Glen Helen resort
Glen Helen resort
Glen Helen resort

Petite bière au bar puis excellent repas sur place ce qui est tout à fait étonnant dans ce coin perdu. La salle pour une fois ressemble à un restaurant de chez nous. On vient nous prendre la commande à table. Les plats sont très bien préparés et très goûteux : agneau pour Patrice et légumes avec une sorte de risotto pour moi. Du coup, nous essayons les desserts qui sont également très bons (semifreddo aux framboises et cheese cake au chocolat). Pour accompagner le tout nous avons pris un très bon vin rouge au verre. Nous nous sommes régalés et ce repas a été une très bonne surprise.

Nous nous installons ensuite dans la pièce principale où Barry Skipsey, un chanteur de country, vient de commencer à chanter des chants traditionnels australiens, accompagné de sa guitare. Il interprète aussi ses propres chansons qui ont toutes pour thème la vie dans le centre rouge. Il a une belle voix, l’auditoire connaît la plupart des classiques australiens et reprends en chœur les refrains, notamment celui de Home among the gum trees : Give me a home among the gum trees/With lots of plum trees/ A sheep or two, a k-kangaroo/ A clothesline at the back/ Verandah out the front/ And an old rocking chair (Donnez-moi une maison au milieu des eucalyptus, avec des pruniers, un ou deux moutons, un kangourou, une corde à linge à l’arrière, une veranda sur le devant et un vieux rocking chair). Nous ne tardons pas à faire comme les autres et à chanter de bon coeur. C’est très sympa et nous passons une excellente soirée.

Nuit au Glen Helen Homestead Lodge

http://www.glenhelen.com.au/

 

Jour précédent : 12                                                                   Jour suivant : 14