Jour 18 : Sydney centre ville

Réveil assez tôt après une très bonne nuit. Il fait un temps magnifique et aujourd’hui nous avons prévu de sillonner le centre ville à pieds pour prendre le pouls de la ville.

Sydney quartier chinois
Sydney immeuble de Jean Nouvel
Sydney Anzac bridge

Quelques vues de Sydney depuis notre balcon

Partant de notre appartement nous remontons Georges street vers le quartier des affaires en passant par deux galeries couvertes du 19ème siècle, celle du Queen Victoria building (devant laquelle trône une statue de la reine Victoria) et la très élégante Strand Arcade. Les deux sont occupées par des magasins de luxe et des cafés.

Queen Victoria building
The Strand Arcade
Galerie du Queen Victoria building
Galerie du Queen Victoria building
Galerie du Queen Victoria building

La galerie à l’intérieur du Queen Victoria building avec ses coupoles et ses vitraux.

Quartier des affaires
Quartier des affaires
Quartier des affaires
Quartier des affaires
Strand Arcade
Strand Arcade

Intérieur de la Strand Arcade

Nous gagnons ensuite l’ancien quartier des Rocks, bien retapé avec encore quelques vieilles maisons. C’est ici que l’on trouve quelques uns des plus vieux pubs de Sydney puisqu’avant de devenir une zone touristique, ce quartier était un repaire de marins, de bars louches, de bordels et de maisons d’opium. Dans une boulangerie « française » nous achetons notre petit déjeuner puis nous passons par le centre d’information touristique où nous récoltons de nombreux renseignements et brochures sur la ville, puis nous faisons une courte visite au Rocks discovery museum, un petit musée installé dans une vieille bâtisse qui retrace l’histoire du quartier, des origines jusqu’aux dernières guerres. Les photos des soldats australiens originaires du quartier des Rocks qui sont partis faire la guerre en 1914 sur le sol français (et qui pour la plupart sont morts là bas) sont particulièrement émouvantes. Ce musée sympathique (et gratuit) mérite un détour.

Quartier des Rocks
Quartier des Rocks
Quartier des Rocks
Quartier des Rocks
Quartier des Rocks
Quartier des Rocks
Quartier des Rocks
Cadmans Cottage

Nous passons devant Cadmans Cottage, la plus vieille maison de Sydney, bâtie en 1816 pour loger l’intendant des bateaux du gouvernement, chargé des bateaux et des équipages. Les matelots faisaient le plus souvent partie des fameux « convicts », ces repris de justice et condamnés que l’on envoyait en Australie depuis l’Angleterre.

 Circular quay
 Circular quay

Nous continuons ensuite jusqu’au Circular quay, l’endroit d’où partent tous les ferrys qui desservent les alentours de Sydney. C’est également là que se trouve le bureau d’information transport où nous achetons chacun une carte Opal qui permet d’utiliser tous les transports en commun (tramway, train, bus et ferry). On valide à l’entrée et à la sortie et le prix du trajet est débité sur la carte. C’est intéressant si on se déplace pas mal car les tickets à l’unité sont chers et dépendent de la distance parcourue (plus de 3AUD le petit déplacement en métro) alors qu’avec la carte on ne paye pas plus de 15 AUD par jour (au delà tous les déplacements sont gratuits).

 Circular quay - Ferry
 Opéra de Sydney
 Opéra de Sydney

En poursuivant notre chemin au bord de l’eau nous arrivons à l’opéra de Sydney avec son architecture si particulière. Certains évoquent des voiles, des coquillages et même des tortues ! De près, on découvre qu’il y a plusieurs bâtiments et que les toits ne sont pas uniformément blancs mais semblent couverts de céramiques. Le bâtiment a été conçu par l’architecte danois Jorn Utzon qui quittera le projet avant son achèvement à la suite de désaccords avec le gouvernement de l’état (commencé en 1959, l’opéra n’a été inauguré qu’en 1973).

 Opéra de Sydney
 Opéra de Sydney
 Opéra de Sydney

Dans le prolongement de l’opéra, on pénètre dans le Royal Botanic Garden dont les australiens ont récemment célébré le 200ème anniversaire. Les jardins couvrent une trentaine d’hectares plantés d’arbres magnifiques avec des essences australiennes mais également des arbres et plantes provenant d’autres parties du globe. Roseraie, collection de cactées, orchidées, jardin de bégonias, camélias : c’est vraiment très agréable. On y rencontre aussi de nombreuses espèces d’oiseaux : cormoran, ibis à cou noir, talève sultane, canard à crinière, méliphage à cou jaune, vanneau soldat, cacatoès funèbre, martin chasseur géant (le laughing kookaburra), mais également des colonies de cacatoès à huppe jaune qui détruisent consciencieusement les pelouses.

Royal Botanic Garden
Royal Botanic Garden
Ibis à cou noir
Royal Botanic Garden
Martin chasseur géant

Des groupes scolaires en uniforme suivent sagement leurs professeurs, les promeneurs prennent le soleil ou pique-niquent sur l’herbe et nous, nous faisons un arrêt sandwich-bière au café des jardins.

Royal Botanic Garden
Royal Botanic Garden
Royal Botanic Garden
Royal Botanic Garden
Cacatoès à huppe jaune

Au delà des jardins, il y a un autre espace vert, the Domain dont l’extrémité porte le nom de Mrs Macquaries Point (femme du gouverneur Macquarie qui aimait venir admirer la baie depuis cet endroit). Nous continuons à longer la mer jusqu’au quartier de Woolloomooloo, une ancienne zone d’entrepôts, réhabilitée et devenue plus résidentielle et même à la mode. Les rues sont agréables avec des petites maisons très colorées dont les façades sont décorées de balcons en bois habillés de grilles en fer forgé très ouvragées.

Woolloomooloo
Woolloomooloo
Woolloomooloo
Potts point

Nous montons jusqu’à Potts point et nous attardons un moment dans une librairie pour acheter un livre de cuisine locale et un guide sur Sydney un peu plus détaillé que le Lonely.

Woolloomooloo
Darlinghurst
Darlinghurst

La promenade se continue par d’autres quartiers sympathiques avec de jolies maisons : Kings cross, Darlinghurst, Surry Hills, avant de retourner « chez nous » un peu cuits.

Darlinghurst
Surry hills
Surry hills
Surry hills

Nous achetons de quoi nous prendre un petit apéro à la maison. Trop fatigués pour ressortir manger à l’extérieur, nous nous contenterons ce soir de yaourts et de quelques biscuits en admirant un coucher de soleil somptueux depuis notre balcon.

Anzac bridge depuis le Meriton
Coucher de soleil depuis le Meriton
Coucher de soleil depuis le Meriton

Quelques remarques après cette première journée

  • Il y a beaucoup d’oiseaux car les espaces verts sont très nombreux. Les ibis sont omniprésents et font les poubelles. Il y a également de nombreux loriquets arc-en-ciel et cacatoès à huppe jaune.
  • La ville n’est globalement pas très propre. Il y a pas mal de mégots et de papiers par terre. Les poubelles s’entassent par endroits.
  • La population n’a rien à voir avec celle du Territoire du Nord. Ici il n’y a pas d’aborigènes, par contre la population asiatique est très importante (par moments on entend plus parler chinois ou thai qu’anglais). Costumes tout à fait improbables et looks totalement extravagants sont fréquents notamment dans la communauté gay qui est très représentée ici. Un exemple du jour : crane rasé avec une unique touffe de cheveux verts sur le sommet, maintenue en palmier par un élastique, collant mauve fluo zébré de lignes blanche façon Spiderman.

 

Nuit au Meriton Service Apartments

https://www.meritonapartments.com.au/sydney/campbell-street

Jour précédent : J17                                                                    Jour suivant : J19